1.7.05

Sin City

Film américain réalisé par Robert Rodriguez et Frank Miller, avec Bruce Willis, Mickey Rourke, Jessica Alba... 2h 03

Sin City (la ville du pêché) est, comme son nom l'indique, un coin peu recommandable... Pas un jour sans son lot quotidien de bastons, meurtres et trafics en tous genres. Trois histoires distinctes sont développées au cours du film : celle de Hartigan (Bruce Willis, photo) qui ne vit que pour veiller sur Nancy (Jessica Alba, re-photo), jeune fille dont il a sauvé la vie devenue une ravissante strip-teaseuse. Dwight passe ses nuits aux côtés des filles du bas de la ville, veritable gang de mannequins surarmés. On croise également le chemin de Marv, brute épaisse par excellence à la gueule cassée qui veut quant à lui sauver Goldie, unique amour de sa vie.

Vu comme ça, Sin City à l'air d'un beau casse-tête. C'est un peu vrai. Et pour cause, son scénario est composé de trois BD. Car oui, on a bien affaire au premier film-BD : chaque plan correspondant aussi fidèlement que possible aux vignettes du comics de Frank Miller, également créateur de Dardevil entre autres. Mais ce qui fait toute l'originalité de Sin City, c'est bien la manière dont il a été tourné : exclusivement sur fond vert, tous les décors étant recréés numériquement par la suite, pour mieux coller à l'univers de la BD. Le tout est rendu à l'écran dans un noir et blanc agrémenté de touches de couleurs : des yeux bleu glace, une bouche rouge sang, du sang blanc ou encore jaune ! Il fallait oser, et il faut avouer que le résultat est somptueux, tout en restant au service des personnages. Bon, vous l'aurez compris, Sin City ne fait pas vraiment dans la dentelle côté intrigue et palette de sentiments. Bastons sanglantes, bagnoles et filles sexy sont au programme. Mention spéciale à l'humour de Marv, à pleine vitesse au volant, trainant un type face contre le bitume : "Je sais pas toi mais moi j'me fend la gueule !". Décapant.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Donnez votre avis !