16.9.05

Le parfum de la dame en noir

Film français de Bruno Podalydès, avec Denis Podalydès, Jean-Noël Boutré, Pierre Arditi ... 1h55. Sortie le 14 Septembre 2005.

Etrange mariage que celui de Mathilde Stangerson et Robert Darsac. Le curé est formel : "La vie de couple, c'est pas folichon". C'est vrai qu'ils sont bizarres, ces deux là, pour des "jeunes" mariés en lune de miel au chateau d'Hercule. Il faut d'avouer que l'ombre de l'infâme Larsan plane encore et n'arrange pas les choses. Rouletabille est d'ailleurs là pour demasquer le filou de fakir parmit les hôtes du château, accompagné du sautillant Sainclair (photo). Il s'agit donc pour nos deux reporters-détéctives d'ouvrir l'oeil (et le bon).

Après le très réussi Mystère de la chambre jaune, les frères Podalydès remettent le couvert pour cette nouvelle adaptation d'un roman de Gaston Leroux. Ce qui fait sans aucun doute la force comique de ce nouvel opus, c'est la galerie de personnages qu'il met en scène. Dans ce château à priori paradisiaque évoluent hors du temps une poignée d'êtres décalés et loufoques, n'ayant en commun que ce lieu mystérieux. Ici, on mange des crêpes à la purée, on expérimente des prototypes de sous-marin, on empaille des mérous géants, on prend son temps. Rouletabille mène l'enquête dans l'ombre (tout le secret n'est révélé qu'à la fin) et c'est le candide Sainclair qui lui vole la vedette. Une scène déjà culte : la réaction en chaîne de chûte d'objets dans la cave. Il ya du génie là dedans. Dommage que l'ensemble manque de rythme, comparé au trépidant Mystère de la chambre jaune (à voir en DVD).

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Donnez votre avis !