3.2.07

Molière

Film français réalisé par Laurent Tirard, avec Romain Duris, Fabrice Luchini, Laura Morante, Edouard Baer... 2h. Sortie le 31 janvier 2007.

En 1644, le jeune Jean-Baptiste Poquelin se met en tête de faire jouer à sa troupe un répertoire plus "illustre" que la farce dans laquelle elle excelle. Molière se frotte donc à la tragédie... et c'est un échec cuisant. Croulant sous les dettes, il est jeté en prison. A partir d'ici, la fiction dépasse l'Histoire...
Molière est tiré de sa geôle par Monsieur Jourdain, grotesque parvenu qui veut louer ses services pour séduire la belle Célimène, coqueluche des salons. Déguisé en homme d'église, Molière côtoie des êtres hauts en couleurs qui inspireront ses pièces...

Belle idée que celle d'imaginer ce qu'est devenu Molière pendant cette période où il n'a pas donné de signe de vie, après avoir quitté Paris. Laurent Tirard livre ainsi un film qui n'est définitivement pas biographique. Ce Molière est finalement un film d'époque qui ne manque pas de panache, servi par des acteurs de qualité. On en oublierait presque que c'est Molière que campe Romain Duris, si les autres protagonistes n'étaient pas des personnages tout droit sortis de ses pièces, citations comprises. Fabrice Luchini, impayable, s'en tire le mieux en bourgeois gentilhomme, quand Baer ne force pas son talent en Dorante (voir la scène de chasse, hilarante, qu'ils partagent). Sous une apparente légèreté, et malgré quelques longueurs et fausses notes (Poquelin-Duris prophétise que le français sera appelé "langue de Molière", bof), ce film souligne bien la frustration d'un Molière qui voulait faire rire avec des sujets "qui font pleurer". On connaît la suite.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Donnez votre avis !